75% de la population n’a pas assez d’AJR en magnésium

Le docteur Jean-Paul Curtay, spécialiste de la nutrithérapie estime qu’environ 75% de la population ne reçoit pas les Apports Journalier Recommandés (AJR) en magnésium. Ce manque de magnésium dans l’organisme a des effets étant donné que le magnésium à un effet calmant et qu’il combat la fatigue.

Aliments qui sont sources de magnésium

Aliments qui sont sources de magnésium

Effet d’une carence en magnésium

Hormis les effets positifs du magnésium, il est possible de prendre le problème à l’envers et de constater les effets négatifs sur l’organisme lorsqu’il y a une carence en magnésium. Ce manque de magnésium entraîne une vulnérabilité face au stress. Or, le stress provoque quant à lui une fuite urinaire en magnésium. C’est le serpent qui se mord la queue ! Plus l’organisme manque de magnésium et plus le corps est stressé. Et plus le corps est stressé, plus il élimine de magnésium !

Profils concernés

Les principales personnes concernées sont les sportifs, les femmes (en particulier si elles prennent la pillule) et toutes les personnes qui consomment du café en grande quantité.

Quel type de magnésium consommer ?

Sachez que toutes les sources de magnésiums ne se valent pas. De nombreux sels de magnésium sont mal absorbés par l’organisme et évacués par les selles et urines. Il convient de trouver des sources de magnésium le plus assimilable que possible. Les principales sont les suivantes :

  1. Le magnésium d’origine marine, assimilable à 98%
  2. Le glycérophosphate de magnésium, assimilable à 92%

Alimentation diversifiée

Il est important de savoir que l’organisme est un ensemble qui doit rester harmonieux. D’autres nutriments vont avoir un facteur sur l’organisme et la façon dont il est capable d’absorber ou de traiter le magnésium. La bonne métabolisation du magnésium dépend ainsi d’apport en certains nutriments appelés co-facteurs. C’est le cas par exemple de la vitamine B6.

L’absorption du magnésium est aussi diminuée par les graisses saturées. Un exemple typique de mauvaise source de magnésium est par exemple le chocolat.

Pour conclure il faut donc essayer d’avoir une alimentation variée et diversifiée. Et l’idéal consiste aussi à avoir une alimentation issue de sols cultivés avec des matières riches en magnésium. Pensez-y si vous avez votre propre potager.

Terrain de santé

Pour se maintenir en bonne santé, la notion de terrain est fondamentale. Selon une fameuse phrase de Claude Bernard, célèbre physiologiste français, « le microbe n’est rien, le terrain est tout« . Le terrain se définit par la vitalité et les faiblesses d’un individu, envisagées de façon globale selon une unité psycho-physique, qui font que cet individu va être plus ou moins résistant à la maladie ou va avoir tendance au contraire à développer certains troubles de santé.

Courbe de l'effet sur la santé des apports de vitamines

Courbe de l’effet sur la santé des apports de vitamines

La notion de terrain renvoie à la fameuse citation grecque « un corps sain dans un esprit sain« . C’est une approche de la santé fondamentalement différente celle du combat contre la maladie, ou du microbe à abattre. En effet, on ne devient pas malade du seul fait d’être en contact avec les microbes. Au contraire, un terrain affaibli est une porte ouverte aux maladies. Notre terrain est déterminé pour partie par notre hérédité, mais aussi par notre hygiène de vie, par notre vie émotionnelle et par notre toxémie, c’est-à-dire la quantité et la nature des toxines dans notre organisme.

Selon la médecine traditionnelle chinoise, il est important d’éviter les excès, dans un sens comme dans un autre, c’est la fameuse sagesse asiatique de la « loi du milieu« . Par exemple, si une marche excessive fragilise les tendons, un excès d’inactivité engendre une déficience d’énergie. La production de toxines fait partie du fonctionnement physiologique normal de l’organisme, mais l’excès de toxines est néfaste à la santé.

L’un des déséquilibres les plus pernicieux consiste à créer trop d’acides dans l’organisme, notamment par l’alimentation et par un mode de vie stressant. L’organisme puise alors dans sa réserve de minéraux pour tenter de restaurer l’équilibre, ce qui est nuisible à la santé. Enfin, des stress brusques ou durables nuisent à notre équilibre. Au contraire le fait de se sentir aimé est une des émotions les plus puissantes qui renforce notre défense immunitaire.