Chauffage écologique

La solution la plus écologique en ce qui concerne le chauffage de votre logement reste encore l’absence de chauffage !

Poêles à bois

Chauffage avec un poêles à bois

Améliorer votre isolation et votre aménagement climatique vous permettra d’économiser sur votre consommation d’énergie et de contribuer à la protection de l’environnement par la réduction des gaz à effet de serre. La consommation d’énergie d’une maison peut être réduite de 30% simplement par son orientation et de la disposition de ses ouvertures au Sud.

Maison bioclimatique

La maison bioclimatique est aujourd’hui tout à fait au point. Sa conception permet de bénéficier d’une chaleur confortable en utilisant uniquement le flux d’énergie solaire, atteignant 1300 watts au mètre carré, sans autre mode de chauffage.

Type de chauffage

Le chauffage au bois, le chauffage solaire, la géothermie et l’électricité d’origine renouvelable, encore très peu représentée en France pour cette dernière, constituent actuellement les chauffages les plus écologiques. Le chauffage au bois est particulièrement intéressant. Certes la combustion d’une bûche rejette du dioxyde de carbone mais l’arbre dont cette bûche provient aura sa vie durant piégé des quantités importantes de dioxyde de carbone en rejetant de l’oxygène dans l’environnement.

En revanche lorsqu’on brûle des combustibles fossiles, comme le gaz et le fioul, on produit des émissions de gaz qui s’ajoute à la production naturelle de dioxyde de carbone : l’équilibre est rompu.

Le plan Bois Energie

Le plan Bois Energie, soutenu par l’Etat, a pour objectif de gérer le constant renouvellement des forêts, qui est la condition indispensable d’un développement durable. Le combustible bois est peu cher à l’achat, et s’adresse à l’économie locale. Il existe aujourd’hui des poêles à bois à très haute performance qui vous dispensent d’une cheminée et qui ont une faible consommation.

Agir pour notre environnement par des choix intelligents, c’est aussi agir pour notre santé, car la santé de l’environnement et la nôtre se rejoignent inéluctablement.