Préparer du kombucha soi-même

Le kombucha est une boisson originaire de Mongolie selon Wikipedia. Cette boisson peut être réalisée simplement soi-même en laissant fermenter le champignon kombucha. Ce dernier est disponible dans certains magasin d’alimentation bio.

Image

Kombucha

Procédure

  1. Faites bouillir 3 litres d’eau
  2. Laissez infuser 15 minutes du thé japonais vert ou de thé noir type « thé de la Pagode »
  3. Lorsque le breuvage est à température ambiante, ajouter 12 à 15 cuillères à soupe de sucre intégral, de miel, de sirop de dattes ou de mélasse
  4. Ajoutez le morceau de champignon, la face la plus lisse vers le haut
  5. Couvrez d’un linge
  6. Attendez 6 jours environ
  7. Au bout de 6 jours vous pouvez retirer le champignon qui aura augmenté de volume
  8. Placez-la boisson au réfrigérateur avec un peu de liquide
  9. Filtrez la boisson au chinois (ustensile de cuisine)
  10. Versez dans des bouteilles

Et voilà, vous disposez maintenant de votre propre Kombucha.

Conservation et consommation

Conservez les bouteilles au réfrigérateur. Lorsque vous souhaiterez en consommer, il faudra sortir les bouteilles à température ambiante 2 jours auparavant. Cela permet de s’assurer que la boisson devienne pétillante.

Publicités

Les bienfaits des champignons

En novembre, c’est la ronde des champignons. Vous pourrez cueillir cèpe, chanterelle, girolle, mousseron, pied bleu, pied de mouton et trompette de la mort.

Panier de champignons

Panier de champignons

Le champignon dans l’histoire

De tout temps, les champignons ont fasciné, comme en témoignent les nombreuses légendes populaires issues pour la plupart d’Europe centrale. La mythologie scandinave voit naître les champignons de l’écume perlant de la bouche du cheval d’Odin, dieu créateur du premier homme et de la première femme.

Les champignons suscitaient autrefois l’adoration dans certaines religions animistes et dans le chamanisme ou au contraire la crainte, comme en témoignent leurs surnoms haut en couleur : « rond de sorcières« , « tabourets de crapauds« , « trompettes de la mort« , ou encore « pénis de chien« …

Savoir reconnaître les champignons comestibles

Dictionnaire illustré des champignons

Dictionnaire illustré des champignons

Si beaucoup de champignons sont peu intéressants sur un plan gustatif, une trentaine dans le monde sont répertoriés comme d’excellents comestibles, mais une vingtaine sont mortels. Pour apprendre à identifier les champignons, la sortie sur le terrain avec un connaisseur est encore le meilleur moyen.

Les vertus des champignons

Les champignons sont riches en vitamines du groupe B souvent détruites par les modes d’alimentation actuelle et notamment le blutage des céréales. Ces vitamines du groupe B interviennent dans le fonctionnement neuro-musculaire et le bon état de la peau.
Les champignons sont également riches en divers oligo-éléments en particulier en sélénium, aux remarquables propriétés antioxydantes, luttant contre le vieillissement prématuré.
Attention cependant : ne ramassez jamais les champignons au bord des routes, ou dans certaines régions où le sol est naturellement riche en cadmium ou pollué, car ils ont souvent une forte capacité à bio-accumuler des métaux lourds toxiques comme le mercure, le plomb et le cadmium.